Catégorie : Billets de (mauvaise) humeur

N’y faites pas trop attention. Je me lâche.

La littérature, un voyage plus qu’abordable au pays des rêves Dans un monde complexe à flux-tendus, nous ne pouvons pas seulement être des producteurs acharnés. Il est nécessaire de renouer avec ce qui fait de nous des êtres humains en ménageant du temps pour rêver et pour s’accomplir, pour devenir meilleur. Partir à l’autre bout […]

Lire la suite

Je suis au moment où j’écris ces lignes, la proie d’un douloureux processus pourtant universellement je crois, partagé par tous les êtres humains: la prise de conscience de mon existence, en tant qu’être physique et conscient, qui peut souffrir et disparaître comme le sable éparpillé par le vent qui en sépare les grains et les […]

Lire la suite