Clair-Obscur

Clair-Obscur

Aujourd’hui nous n’étions que tous les deux et la conversation allait bon train. Cet homme se révélait profondément sympathique. Ce constat me plongeait dans une fureur sourde. Le  bougre n’était qu’un finalement qu’un homme ordinaire, il n’avait rien du démon que j’avais imaginé. Sa confondante banalité ajoutait à mon malaise : à quoi bon nourrir […]

Lire la suite

Charles Templeton, un riche industriel du nord de l’Angleterre, gisait dans l’ornière boueuse d’une route de campagne. L’inspecteur Edmond Thornby examina minutieusement la dépouille : deux balles de revolver en plein cœur. En fouillant les poches du défunt, il découvrit une lettre dont l’entête était déchirée. Son contenu, d’une extraordinaire véhémence, débordait de menaces. L’écriture […]

Lire la suite

Les brumes recouvraient les plaines arides du Tartare, lieu de perdition où les âmes damnées par les Dieux expiaient leurs crimes. Par delà les lacs de souffre et de poix bouillonnante, les cris des suppliciés résonnaient au royaume d’Hadès. Pourtant, un homme vêtu d’un simple pagne, grand et musculeux, s’en allait d’un pas tranquille vers […]

Lire la suite

Une lumière crue et froide envahit la chambre lorsqu’elle pressa l’interrupteur. Le week-end était bel et bien fini et il fallait de nouveau se préparer à endurer le quotidien. Frissonnante, Daphné s’extirpa péniblement de la chaleur de ses couvertures et enfila aussitôt son pull en laine. La pluie qui venait s’écraser contre la vitre lui […]

Lire la suite

La littérature, un voyage plus qu’abordable au pays des rêves Dans un monde complexe à flux-tendus, nous ne pouvons pas seulement être des producteurs acharnés. Il est nécessaire de renouer avec ce qui fait de nous des êtres humains en ménageant du temps pour rêver et pour s’accomplir, pour devenir meilleur. Partir à l’autre bout […]

Lire la suite

Je suis au moment où j’écris ces lignes, la proie d’un douloureux processus pourtant universellement je crois, partagé par tous les êtres humains: la prise de conscience de mon existence, en tant qu’être physique et conscient, qui peut souffrir et disparaître comme le sable éparpillé par le vent qui en sépare les grains et les […]

Lire la suite